Le Nouvel An Khmer est une fête sacrée très importante . Elle marque la naissance de Bouddha . Nous sommes donc cette année en l’an 2561 . Chaul Chnam Thmey ou Bon Chaul Chhnam signifie littéralement « entrer dans la nouvelle année » .

Les célébrations commencent le 13 avril à 8pm (20h) et vont durer encore trois jours supplémentaires .

1 (Copier)

Cette fête dure 3 jours, chacun ayant un planning bien défini . Les célébrations commencent le 13 avril à 8pm (20h) par la descente des Anges . Le couple primordial, l’équivalent de nos Adam et Eve, a eu douze enfants qui représentent les douze signes zodiacaux . Cette année le Coq descends sur Terre pour remplacer son frère le Singe qui a régné l’année précédente . Il descends donc le 13 avril à 8pm, heure marquée par le tir de nombreux feux d’artifice . Tout s’arrète, on allume de l’encens et on se rends à l’autel familial qui a été édifié devant la porte du foyer pour lui souhaiter la bienvenue . Si vous êtes dans la rue à ce moment là, pas de panique, dirigez vous vers le premier autel en vue, on vous accueillera chaleureusement . Bouddha dirigé vers le soleil levant, pyramide de fruits, coupe d’eau couverte de lotus, c’est le verre de lait qui aura la préférence du Coq .

Le premier jour du nouvel an khmer est donc le 14, on se reçoit les uns les autres parés de nos plus beaux atours,khmer-new-year (Copier) on mange, on boit et on danse tard dans la nuit au son des sonos tonitruantes montées pour l’occasion . Mais la partie la plus importante est bien le passage à la pagode, Wat en khmer . Ce jour est destiné à recevoir les anges dans les meilleures conditions . On accroche des étoiles scintillantes afin de leur indiquer la route . On prépare profusion de plats cuisinés que l’on apporte à la pagode pour les faire bénir par les moines . Les familles se regroupent devant les moines qui opèrent . On fait ses offrandes en nature et en monnaie sonnante, on s’incline trois fois, on prie . Une partie sera partagée sur place afin de nourrir moines et déshérités . quelques mois plus tard, lors de Pchum Ben (l’ascension) les moines resteront cloitrés durant un trimestre entier . Il est donc important de leur assurer subsistance en pourvoyant également des boitages, du riz, de la nourriture sèche et tout ce qui peut se conserver . Certaines familles rentrent chez elles, mais on peut s’installer sur des nattes disposées partout dans la pièce commune et manger sur place les plats bénis précédemment .

images (Copier)On érige également 5 monts de sable, ou de riz, autour desquels on tourne en y déposant une poignée de sable afin de le grandir . Ils représentent selon les traditions, les cinq pas de Bouddha, ou bien Bouddha et ces quatre plus fidèles disciples, ou bien ils imagent la légende du pécheur sauvé de l’enfer . On y pique bâtonnets d’encens et billets de banque afin de se protéger des mauvaises énergies .

 

 

Jour 2 : le 15 . Ce jour est destiné à prier pour les ancêtres . On offre cadeaux autour de soi sans oublier les moinsThe-pouring-water-in-Cambodia (Copier) favorisés . Après la rituelle prière aux pieds du moine et les offrandes, on demande la bénédiction . Celle-ci se passe assis sur les marches du temple, dos à l’entrée, jambes allongées, le moine dans notre dos nous arrose copieusement d’eau prélevée dans la jarre présente à l’entrée de tous les temples . La cérémonie toujours rythmée par les lancinantes incantations dure une quinzaine de minutes . On y est assis à coté d’étrangers, mains jointes dans la prière, pour un moment frères, aux fautes expiées par l’eau bénite versée à profusion . Le nouvel an khmer commence ainsi lavé de tous péchés .

images (1) (Copier)Jour 3 : le 16 . Les cérémonies se déroulent ainsi durant les trois jours . On prie . On offre . On partage . Ce jour ci à ceci de particulier qu’un bain spécial va être donné au Bouddha . Les statues sont placées sur un podium richement décoré devant le temple et chacun va à tour de rôle arroser et baigner le Bouddha d’eau parfumée, en le touchant, le caressant, le nettoyant . C’est durant cette unique journée dans l’année qu’on pourra toucher la tête de Bouddha . Ceci afin toujours de s’attirer les bonnes grâces . Les enfants présent en profitent pour s’arroser copieusement, voire même quelques adultes .

Car ces jours de fêtes sont bien placés sous le signe de la joie partagée . Partout en ville on arrose d’eau et de Cambodia-Khmer-New-Year-Lucid-Practice-Danielle (Copier)farine ou de talc . Les cheveux et les faces sont blancs, comme les habits et les rues toutes entières . Ces trois jours marquent le point culminant de cette fête, les rues blanches de farine sont noires de monde dès le crépuscule et jusque tard dans la soirée . On entends les sonos cracher leurs décibels dans la moindre rue en centre ville et le moindre jardin en dehors . Tous les commerces ou presque sont fermés durant la journée . Il faudra en fait bien plus de trois jours pour que le pays ne reprenne son rythme . Petit à petit, les commerces vont reprendre leurs horaires habituels, il faudra encore quinze jours jusqu’à la fin du mois pour que le nouvel an khmer soit terminé .

Rendez vous en 2562 !