Si le Royaume du Cambodge est quelque fois bruyant, c’est bien en partie dû aux nombreuses célébrations et cérémonies dont celle principalement du mariage .

La société cambodgienne est restée très conservatrice sur cette coutume .

Pas question pour une femme de sortir avec un homme sans kitchépousailles . Mais quand je dis sortir, il s’agit de simplement marcher dans la rue ! Pas question de visites intimes ou de bisous, ni même de marcher main dans la main . Le prétendant doit se présenter à la famille, courtiser sa future en leur présence, et si au bout d’une semaine, l’entente semble établie, il n’y a pas d’autres solutions pour les amoureux que de se marier s’ils veulent se voir en privé . D’où la rapidité des noces .

 

robeAlors bien sûr les mentalités évoluent vitesse grand V, dans les villes bien des couples illégitimes partagent la même couche, du moins provisoirement car le mariage est toujours à la clé . Car en fait les voisins ne se connaissant plus entre eux, ceux-ci se moquent pas mal de ce qui se passe à coté . Mais ce cas de figure est totalement inenvisageable à la campagne où chacun connait son voisin . Honte et malheur à la fille ainsi reconnue , même en ville, qui se fourvoie dans le stupre et la luxure . Ainsi reconnue, elle sera descendue en flèche par tout le voisinage, donnée en pâture à la rumeur, et définitivement étiquetée et cataloguée comme une fille facile, et éloignée de tout mariage ultérieur . Qui voudrait d’une telle épouse ?

tenue

Donc notre jeune couple se connait et s’apprécie, avant de fixer la date du mariage, il va falloir fixer la dot . Le futur va devoir faire preuve ainsi de sa fortune et sa capacité à entretenir sa famille . Ce qui a pour conséquence directe de rendre très difficile des mariages d’amour sincère mais de conditions sociales différentes . Et aussi de faciliter des mariages arrangés entre familles . La dot va servir à organiser la cérémonie . Pour ce que j’en sais, elle varie pour le commun des mortels de 2/3000$ à 10 000$ .

 

Plus elle sera importante, plus la cérémonie sera grandiose et ainsi la famille pourra crier à tue-tête, à grands renforts de caissons et autres murs de son, l’étendue de sa sonrichesse . Ainsi donc la dot sert tout entière à la cérémonie et est dépensée sitôt encaissée . Hé bien non, car la famille avertie, en invitant nombres de participants, a aussi le geste alerte en tendant dès l’arrivée une enveloppe dans laquelle on est prié de verser sa participation (env quinze dollars. Pour mémo un salaire mensuel de cent cinquante dollars est déjà un bon salaire de base) . Donc calcul vite fait, ces cérémonies ont couramment mille invités ou plus, voila une façon bien festive, en plus de la promise, de faire la culbute en quelques heures .

dame d'honneurTout est engagé, la cérémonie du pré-mariage est lancée . Il va s’agir de parcourir le plus rapidement possible le plus d’endroits somptueux, temples d’Angkor, champs de lotus, entrée d’hôtels monumentales … afin de réaliser l’album photo . Cet album photo est tiré par un studio professionnel loué pour l’occasion, qui en plus d’accompagner les futurs époux dans ces endroits et leur tirer le portrait, va fournir tous les magnifiques costumes, au minimum une dizaine, et les habiller de pieds en cape avec couturière et maquilleuse pour la centaine de clichés . Aussi paradoxal que cela puisse paraître, cet album photo va concourir à prouver ultérieurement la véracité du mariage, les services administratifs du pays étant ce qu’ils sont .

coussin jauneNous en arrivons enfin à la dernière étape : la cérémonie finale . Elle va durer généralement de trois demi journées à trois jours entiers . Le premier jour est consacré à la cérémonie religieuse du mariage, les bénédictions des moines, les chants religieux . On coupe une mèche de cheveux pour oublier le passé, on se lie d’un fil de coton rouge pour l’éternité, on récite prières et louanges .  Les cadeaux sont remis aux jeunes mariés par ces premiers invités qui sont les proches et amis de la famille .

cuisine

Le second jour est consacré au ballet incessant du millier d’invités qui va venir saluer les époux et leurs familles, s’attabler une quinzaine de minutes pour avaler un repas confectionné par une armée de cuisiniers et servants, loués pour l’occasion, cuisinant dans des dizaines de marmites plus grosses les unes que les autres, tout cela à l’abri d’une tente montée la veille dans le jardin, le champs du voisin, le parking d’à coté ou tout bonnement en plein milieu de la route . Le repas avalé, ils laisseront place aux suivants sans oublier de rendre la précieuse enveloppe .

tente routeLe dernier jour, la partie comme ils l’appellent, est à nouveau consacrée aux amis, et se transforme en fête aux accents plus occidentaux, que ce soit par la musique pop ou les tenues des dames venues, accompagnées de leur mari, s’amuser . L’alcool va y couler à flot jusqu’à une heure avancée de la nuit . Et tout cela aux sons tonitruant de la méga sono louée pour l’occasion, mur de son de plusieurs mètres de haut et de large pour les basses, et de hauts parleurs en cornets montés aux sommets de mats de 5m de haut pour les aigus, histoire de faire profiter tout le voisinage sur plusieurs kilomètres à la ronde de l’opulence de la famille organisatrice .

La saison des mariages débute timidement à la fin de la saison des hppluies, en décembre, pour atteindre son rythme de croisière à partir de février et jusqu’en juin . Au moment même où j’écris ces lignes, le son lancinant des prières et des chants traditionnels se font entendre depuis hier et dès quatre heure du matin parfois . Il est commun d’en avoir un à droite, un à gauche et un autre un peu plus loin, parfois trois dans la même rue, et toujours avec les cent vingt décibels minimum imposés par la tradition .

Lors de ma première venue il y a une douzaine d’années, je me souviens avoir lu que plus de cinquante pour cent de la population avait moins de vingt cinq ans . Ceux sont sans doute ceux là qui aujourd’hui fêtent dans les noces le retour à une vie pacifique bien méritée .

Tous nos vœux de bonheur aux jeunes mariés .